AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Opération Ougon Musou Kyoku X en Europe Ici
Derniers sujets
» Salut à tous
Sam 21 Sep 2013 - 7:41 par Faust Walkyria

» Topic du flood
Ven 30 Aoû 2013 - 18:03 par Oxachon

» Créations de Kranochi
Ven 30 Aoû 2013 - 15:53 par Oxachon

» Bonjour, je suis Kranochi !
Dim 17 Fév 2013 - 10:29 par Kranochi

» Mzalbil le marsupio
Jeu 17 Jan 2013 - 23:05 par Envy2

» Mon site sur les jeux doujin
Dim 16 Déc 2012 - 20:54 par Mzalbil

» Reprise musiques de jeux vidéos
Dim 9 Déc 2012 - 21:40 par patouf

» Vos morceaux honteux
Dim 9 Déc 2012 - 21:30 par patouf

» Sengoku Rance
Dim 9 Déc 2012 - 21:26 par patouf

Sujets similaires
    Connexion
    Nom d'utilisateur:
    Mot de passe:
    Connexion automatique: 
    :: Récupérer mon mot de passe

    Partagez | 
     

     Daicon III et IV

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
    AuteurMessage
    pipasrei
    Nain Culte
    Nain Culte
    avatar

    Masculin Cancer
    Nombre de messages : 4077
    Age : 31
    Localisation : La Rochelle

    Emploi/loisirs : Testeur de jeu vidéo / Caissier

    Date d'inscription : 15/03/2008

    MessageSujet: Daicon III et IV   Jeu 1 Jan 2009 - 20:55

    Voila un petit coup de cœur que je vous invite à regarder puisque il y a que 2 épisodes de 5 minutes, et qu’ils sont présent sur ce topic via youtube. Du moins, mon coup de cœur, c’est surtout Daicon IV, car le III est sympa, mais sans plus.
    Daicon III et IV, sont les prémisses du studio gainax.



    3 étudiants d’une université d’Osaka vivant ensemble vont monter un projet qui s’intitule Daicon III. Les étudiants en question sont Hideaki Anno, Hiroyuki Yamaga, et Takami Akai, qui seront plus tard 3 figures emblématiques du studio gainax.
    A l’aide d’un appareil photo et dessin réalisé à la main, image par image. Un court métrage de 5 minutes va prendre forme.
    Ce court métrage sera diffusé lors de la cérémonie d’inauguration de la 20ème Convention de Science-fiction de Japon, en 1981.

    Daicon III


    Daicon III raconte l'histoire d'une jeune fille qui reçoit un verre par deux individus sortant d’un vaisseau. Elle court joyeusement avec son verre d’eau, mais sera interrompu par une horde de monstre, mecha… représentatif des influences médiatiques de l’époque. Les clins d’œil sont légions comme godzilla, spaceship Yamato par exemple. Elle balayera telle Chise ses adversaire pour arriver à son objectif.



    Daicon IV


    Faisant suite à Daicon III, Daicon IV a été diffusé en 1983 toujours lors de la convention de Science Fiction à Osaka. On retrouve notre gamine qui a grandit, et se porte plutôt bien. Elle devient la très célèbre bunny girl du studio gainax, et on retrouvera un image dans le reportage d'otaku no video. Le groupe d’étudiant s'est agrandi, a fait d’énorme progrès, l’animation est très bonne, et les clins d’œil sont agrandit. L’univers des geek et otaku se retrouvent encore mêlés, Star Wars, Alien, batman, des sentai, mecha… La chanson qui accompagne avec merveille cette anime est « Twilight » d’Electric Light Orchestra.
    Le succès fut au rendez vous, et bandai contacta le groupe d’étudiant à la suite de cette diffusion.
    Bref, Daicon IV est un grand coup de cœur, bien qu’il soit trop court à mon gout. Mais je me suis rattrapé en le regardant plusieurs fois ^^.



    Les clins d'oeil à Daicon

    La bunny girl sera par la suite suite repris dans de nombreuses séries, on peut penser à Suzumiya Haruhi, Code Geass, Fuli Culi et surtout Densha Otoko. Le studio Gonzo a réalisé l'opening de Densha Otoko qui est un résumé de Daicon IV. La chanson sera d'ailleurs toujours Twilight. Cette opening permettra la naissance de l'anime Getsumen To Heiki Mina.
    Pour les personnes qui ne connaissent pas Densha Otoko, il s'agit d'un drama très sympathique sur une histoire d'amour entre un otaku et une bourgeoise (la belle et la bête version otaku ^^). On comprend mieux le choix de cette opening pour introduire la série.




    Daicon III


    Daicon IV


    Opening Densha Otoko


    Site officiel http://www.gainax.co.jp/anime/daicon/opa.html

    _________________
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://doujingame.mygoo.org
    Ryuurei
    Jean Claude Van Damme
    Jean Claude Van Damme
    avatar

    Masculin Balance
    Nombre de messages : 142
    Age : 31
    Localisation : Bordeaux

    Emploi/loisirs : Tape des trad à l'écrit plus vite que le plus vite

    Date d'inscription : 15/03/2008

    MessageSujet: Re: Daicon III et IV   Dim 2 Oct 2011 - 21:29

    Je recherchais un topic sur Hunter X Hunter mais voila que j'en trouve un sur Daicon ^^

    Du coup autant en profiter pour ajouter du détail quant à la création de ces petits bijoux. Je reprend ce qui est dit au dessus en même temps, histoire de remettre en contexte.
    Tout d'abord, le mot DAICON sera repris pour la création de DAICON FILM, l'ancêtre de Gainax. A l'origine, Yasuhiro Takeda est en quelque sorte le chef de ce projet. Yasuhiro Takeda, on pourrait l'appeler LE geek japonais car depuis tout petit il lit et regarde tout ce qui se faisait en culture de science-fiction. Il a eu la chance par la suite de rencontrer les bonnes personnes qu'il appelle les "BNF" ou Big Name Fan qu'on définira comme l'élite du fandom SF, et dans ce cas précis, du Japon (car oui, des BNF Fr, US et autres, ça existe aussi évidemment). Ces relations et son expérience (à force d'en rencontrer) l'ont mené à devenir le vice-président de la plus grande convention de science-fiction du Japon, qui en soit ne porte son nom que le moment ou on convient de son lieu, en gros, elle a plein de noms. Par exemple, DAICON III, ce n'est pas la 3ème convention de science-fiction, mais plutôt la 3ème fois où elle a lieu à Osaka (Il existe aussi L'URACON, l'AZICON etc...) et si on ne l'appelle pas Osakacon, c'est parce que le premier caractère qui compose le nom "Osaka" se lit aussi DAI, et se traduit aussi par "grand" d'où le "grande convention d'Osaka" qui est un jeu de mot :p

    Durant l'étape d'organisation de DAICON III, il n'avait pas d'idée mais un de ses amis lui propose de rencontrer 3 étudiants du collège d'art d'Osaka assez loufoque dans le but de réaliser un court-métrage d'animation. Ainsi il rencontrera pour la première fois Yamaga Hiroyuki, Akai Takami, et Hideaki Anno. Durant leur rencontre, il voulait tester ce dernier sur sa capacité à produire des jolies dessins. Anno passera sa journée à dessiner feuilles après feuilles, Takeda en restera sur le cul en voyant ce qu'il a fait, et l'engagera aussitôt. La quantité de papiers pour la réalisation du court-métrage était très impressionnante, à tel point qu'ils avaient besoin d'un hangar pour les poser une à une car le procédé était spécial. Pour chaque dessin produit, Anno utilisait sa caméra 8mm pour la "filmer-photographier" diront-nous, il fera ça jusqu'à la dernière minute avant la projection pendant l'ouverture du festival.

    C'est entre les deux conventions que DAICON FILM sera créé et on aura quelques court-métrages comme Kaettekita Ultraman!, Aikoku Sentai Dainippon et Kaiketsu Nôtenki.

    Pour DAICON IV, j'expliquerai mieux quand j'aurai mon bouquin... mais je sais que durant la convention, Osamu Tezuka était présent, à féliciter les membres du staff mais à signaler un détail qui les aura bien ennuyé. "Votre travail est très bien, mais ne pensez-vous pas qu'il manque un personnage ?" À ce moment là ils se sont rendus compte qu'aucun des personnages du Dieu du Manga n'était présent, pas même un petit Atom, c'est traître D: (à mois que ce soit durant DAICON III, je rectifierai)

    Après quoi, d'autres petits films et clips seront produit jusqu'à ce que certains membres réalisent un pilote des Ailes d'Honéamise. Ce pilote se fera hautement remarquer par la Bandaï qui leur donnera beaucoup beaucoup d'argent, de l'ordre de 800 millions de yens (soit 7,73M d'euros, c'est du lourd, et pour l'époque c'était même du ultra-lourd), qui leur permettra de créer un nouveau studio, Gainax. Et aussi d'avoir le meilleur compositeur du moment : Ryûichi Sakamoto.


    Quelques vidéos relatif à la production des courts de DAICON

    Making-off




    Production Cells




    DAICON III Omake vol.1




    DAICON III Omake vol.2 qui sont en fait des petites animations d'Anno qui n'ont rien à voir mais fun à voir x)

    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://quartierduweird.free.fr/blog/
     
    Daicon III et IV
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Daicon IV : version remasterisée

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Doujin-Universe :: Passion :: Manga / Japanimation-
    Sauter vers: