AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Opération Ougon Musou Kyoku X en Europe Ici
Derniers sujets
» Salut à tous
Sam 21 Sep 2013 - 7:41 par Faust Walkyria

» Topic du flood
Ven 30 Aoû 2013 - 18:03 par Oxachon

» Créations de Kranochi
Ven 30 Aoû 2013 - 15:53 par Oxachon

» Bonjour, je suis Kranochi !
Dim 17 Fév 2013 - 10:29 par Kranochi

» Mzalbil le marsupio
Jeu 17 Jan 2013 - 23:05 par Envy2

» Mon site sur les jeux doujin
Dim 16 Déc 2012 - 20:54 par Mzalbil

» Reprise musiques de jeux vidéos
Dim 9 Déc 2012 - 21:40 par patouf

» Vos morceaux honteux
Dim 9 Déc 2012 - 21:30 par patouf

» Sengoku Rance
Dim 9 Déc 2012 - 21:26 par patouf

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 Princess Nine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipasrei
Nain Culte
Nain Culte
avatar

Masculin Cancer
Nombre de messages : 4077
Age : 31
Localisation : La Rochelle

Emploi/loisirs : Testeur de jeu vidéo / Caissier

Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Princess Nine   Lun 17 Mar 2008 - 12:47

J’ouvre un topic sur l’anime de Princess Nine, une série qui m’a agréablement surpris. Je dois avouer que avant de me l’acheter sur un coup de tête, j’avais jamais entendu parler de cet série (même pas de nom, alors que je connais un bon nombre de série).



Princess Nine est une anime de 26 épisodes du studio PHOENIX ENTERTAINMENT traitant des difficultés de la création d’un club féminin de baseball.
La série est sorti chez déclic image et coute dans les alentours de 10€.

L’histoire
Ryo Hayakawa est une jeune fille très talentueuse au base ball. Son talent va se faire remarqué par Keiko Himuro la directrice d’un lycée très réputé.
Keiko va vouloir accomplir son rêve créé une équipe de baseball féminin (on comprendra ses motivations par la suite).
Par contre, de nouveaux obstacles vont faire apparition pour la création de ce club. Tout d’abord le recrutement des personnes, mais aussi de faire accepter une équipe féminine dans des tournois de baseball, ce qui est interdit par le règlement.

L’histoire semble au premier abord plutôt classique, mais elle vous réservera de nombreuses surprises.

Les personnages
Ryo Hayakawa : Il s’agit de l’héroïne de l’histoire, elle vit avec sa mère (son père est décédé) et souhaite travailler dans son restaurant.
Elle joue parfois au baseball avec un club amateur, ou son talent va se faire rapidement remarqué. Elle possède un lancer de balle d’une très grande puissance.

Spoiler:
 

Izumi Himuro : Izumi est la fille de la directrice Keiko Himuro. Elle a été élevée comme une princesse. Elle est la meilleur joueuse tennis de son lycée et ne possède pas de rival y compris les garçons.
Elle deviendra rapidement la rivale de Ryo dans l’histoire que ce soit dans le club, mais aussi en amour.
Yuki Azuma : Yuki est une fille assez original, elle parle peu et semble toujours dans les vapes. Elle discute uniquement avec une petite peluche nommé Fifi qui semblerait être un extraterrestre de la planète Yutara d’après ses dires. C’est une ancienne joueuse de softball dont elle été championne.

Spoiler:
 

Hikaru Yoshimoto : (ma préféré ^^) C’est la fille énergique de la série, elle ne possède pas spécialement une histoire contrairement aux autres perso de la série, mais ce distinguera des autres par sa bonne humour.
Son leitmotiv est « don’t mind ».

Mao Daidoji : Mao est une judoka qui va se retrouvé dans le club de baseball car personne ne pouvait attraper les balles de Ryo.
Le coach va remarquer son talent au Judo uniquement dans les rencontres collectifs et décide de la recruter au club. Mao est une fille timide, qui n’est pas sur d’elle.

Seira Morimura : Seira est une ancienne athlète qui va tourner et devenir une voyou. Elle possède beaucoup de caractère, et s’énerve facilement, mais suivra le coach suite à une promesse.

Koharu Hota : Koharu est la fille d’un pêcheur, elle refusera au début d’intégré le club de baseball afin d’aider son père dans la pêche.
Pourtant son père souhaite qu’elle intègre ce club, et Koharu apprécie le baseball.
Suite à un versus contre Ryo, elle intégrera le club.
C’est le garçon manqué de la série.

Néné Mori : Néné Mori est la manager de l’équipe, elle ne possède aucun talent pour le baseball, mais servira de pompom girl, de cuisinière, transport…. De l’équipe.
Elle aime cuisiner et aussi les manga.

Yoko Takashiki Yoko souhaite devenir une idole japonaise, mais malheureusement pour elle, elle n’atteint pas son but. Elle entendra parler du club de baseball et s’y inscrit pour se faire connaître. Elle sera le boulet de l’histoire qui aura peur de recevoir une balle au visage.

Spoiler:
 

Konako Mita C’est la fille du directeur du lycée. Destiné à devenir médecin, elle obéit à son père. Son père est contre le projet du club de baseball, mais malgré cela, elle va intégrer le club en se déguisant.


Mon avis
Princess Nine fait partie de mes séries préférées malgré ses imperfections.
Tout d’abord, la réalisation graphique n’est pas grandiose, je dirai même qu’elle fait très rétro et ne dégage pas de personnalité au premier abord (en meme temps ca date de 1998).
Les musiques ne sont pas spécialement marquante aussi, hormis un ou 2 thèmes. Ce n’est certainement pas une OST que je vais me procurer.

Alors pourquoi j’aime cette série, tout d’abord, au début de la série, on est plongé dans une série de type shonen ultra banal mais efficace. Du sport, une rivalité, bref la recette classique… mais par la suite de nombreux rebondissement dans l’histoire et certain non prévisible feront leur apparition.
L’histoire du sport ne gaspille par les ¾ du temps de l’histoire, au contraire, ca fait un peu comme touch, le sport est présent, mais en retrait.

Ensuite, les personnages sont ultra attachant, la encore ca reprend le même principe que l’histoire, les personnages sont plutôt classique (la rebelle, le garçon marqué, l’intello, la bourgeoise, …), mais au fur et à mesure de la série certains personnages vont changer, ou on va en apprendre plus sur eux, ce qui les rend plus attachant.
Grace à ca, le design est au final attachant et correspond bien à l’image des personnages (au début, j’avais dit qu’il été moche).



Je vous conseille vivement cette série, malgré ses défauts. Je regrette même que la série soit trop courte.

L'opening

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doujingame.mygoo.org
 
Princess Nine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doujin-Universe :: Passion :: Manga / Japanimation-
Sauter vers: