AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Opération Ougon Musou Kyoku X en Europe Ici
Derniers sujets
» Salut à tous
Sam 21 Sep 2013 - 7:41 par Faust Walkyria

» Topic du flood
Ven 30 Aoû 2013 - 18:03 par Oxachon

» Créations de Kranochi
Ven 30 Aoû 2013 - 15:53 par Oxachon

» Bonjour, je suis Kranochi !
Dim 17 Fév 2013 - 10:29 par Kranochi

» Mzalbil le marsupio
Jeu 17 Jan 2013 - 23:05 par Envy2

» Mon site sur les jeux doujin
Dim 16 Déc 2012 - 20:54 par Mzalbil

» Reprise musiques de jeux vidéos
Dim 9 Déc 2012 - 21:40 par patouf

» Vos morceaux honteux
Dim 9 Déc 2012 - 21:30 par patouf

» Sengoku Rance
Dim 9 Déc 2012 - 21:26 par patouf

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 Dennõ Coil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aka
Kyu
Kyu


Masculin Balance
Nombre de messages : 1377
Age : 27
Localisation : Là où il ne faut pas être!

Emploi/loisirs : Comptable, at school!

Date d'inscription : 16/03/2008

MessageSujet: Dennõ Coil   Jeu 4 Sep 2008 - 10:55


Dennõ Coil - Coil - A Circle of Children
* Format: Série TV
* Année de diffusion: 2007
* Nombre d'épisodes: 26
* Genres: aventure, comédie, drame, mystère, science fiction
* Site officiel: http://www.tokuma.jp/coil/
* Studio: Bandai Visual, Madhouse Studios, NHK Enterprises, Tokuma Shoten
* Auteur: Mitsuo Iso
* Directeur: Mitsuo Iso
* Character-designers: Takeshi Honda
* Musique: Tsuneyoshi Saito

Synopsis:

Dans un futur proche où les cybertechnologies ont envahi le quotidien, Yûko/Yasako et sa petite soeur Kyôko s'apprêtent à emménager dans la ville de Daikoku où réside déjà leur grand-mère. Une étrange rumeur court dans cette ville, selon laquelle un grand nombre d'animaux virtuels auraient disparu ces derniers temps. Or, grâce à des lunettes spéciales, les deux enfants possèdent justement un de ces animaux, un chien appelé Densuke.

Alors qu'ils se promènent tous les trois dans la ville, Densuke poursuit soudain une tâche bizarre sur le sol, laquelle devient rapidement un être tout noir, un "illégal". En voulant l'attraper, Densuke disparaît dans une réalité alternative. Pour le retrouver, Yûko fait appel à la jeune Fumie, détective pour animaux virtuels, membre de l'agence de détectives électroniques Coil (Coil Dennô Tantei Kyoku). Tout se complique lorsqu'une étrange sphère, surnommée Kyû-chan, apparait et commence à détruire la réalité alternative.

Anime-kun -Starrynight-

Images:




Mon avis:

Un petit ufo anime mais très surprenant. C'est l'un des meilleurs anime que j'ai pu voir (si on compare toutes mes fiches, je dis ça à chaque fois (oui, je regarde que des bons animes ;P ))

Il est clair que Deenou Coil est l'un des monstre de la japanimation 2007 et ce classe parmi les meilleurs au côté de Baccano! et TTGL.

Pourquoi cela, c'est très simple:
L'univers de Dennou Coil est surement ce qui fait la plus grande force de l'anime, très original et convaincant, j'ai accroché directement à l'univers de l'anime. Le mélange cyber-espace et vie réelle est vraiment surprenant et le mariage des deux univers est très bon. Certes, certains trouverons ça ennuyeux au début, l'anime démarre nous montrant une bande de gamins se battant à coups de lasers virtuels et font des petites missions de bas étages. Mais l'intérêt ici est surtout de nous montrer comment l'univers de cet ovni va être exploiter. Une bonne dizaine d'épisodes vont exploiter des pistes originales et aussi des nouvelles choses encore jamais vu dans un anime.

Dennou possède un grand plus qui se voit directement dans l'opening, l'animation, elle est certe moins dynamique que TTGL qui lui est un anime qui oblige avec ses combats de monstre, mais Dennou Coil fait partie des meilleurs. D'ailleurs à titre informatif, Dennou Coil a gagné le prix de l'animation au Japan Media Art Festival au côté de TTGL, ça montre à quel point l'animation est de haut niveau, chaque être de l'anime qu'il soit humain ou virtuel bouge comme si on était dans une réalité, les mimiques tique et autres gestes sont très bien représenté, sans avoir pour autant une animation de folie (retour a TTGL).

Le chara design peut sembler bizarre mais au contraire, c'est surement ce qui se fait de mieux en terme de chara design. C'est très beau, chaque personnages, créatures ou autres bêtes on un design particulièrement soigné. Avec l'animation cela rend encore mieux. les créatures de Dennou Coil, appelés Illegal (ce sont des virus informatique), sont noir, on pourrait penser ça comme un manque de design de la part du designer mais pas du tout, les créature sont très bien représentés, de plus leurs originalités sont marquantes.

Passons au personnages, ce sont des gamins de CM2, et pourtant les personnages sont et deviennent attachants et surtout mystérieux. Nous avons 2 personnages principaux, Yuko Okonogi appelée Yasako (Yasako vient de Yasahii ko "yasashii voulant dire gentille") et Yuko Amasawa surnommée Isako (Isako venant de Isamashii ko "Isamashii voulant dire courageuse"). Les deux personnages sont très différents et complètement opposés. D'ailleurs on pourrait dire que Yasako est l'héroïne et Isako la méchante mais ce n'est pas vraiment le cas. Les deux personnages se battent pour une cause qui semble premièrement différente, Yasako déménage dans la ville de son passé, elle ne se souvient de rien, sauf que son grand père lui a donné sont chien, Densuke. Yasako a un caractère gentil, peut être un peu niaise mais ça rend le personnage attachant. Elle commence a ce souvenir alors d'une certaine personne nommée 4-4-2-3. Isako elle chasse les Illegal pour d'obscure raison (du moins au début), elle est une encodeuse et a plutôt un caractère froid.

Les autres personnages aussi sont très bon, Fumie est une habitante de Daikoku. C'est elle qui va aider Yasako au début de l'anime, elle vont devenir très vite amies. Fumie a un fort caractère mais ça ne l'empêche pas d'être très gentille mais quand elle fait quelque chose elle veut arriver jusqu'au bout. Daichi est le rival de Fumie, il a plutôt mauvais caractère mais comme Fumie quand il entreprend quelque chose il va jusqu'au bout, c'est plutôt le comique de service. Nous avons aussi Kyoko la sœur de Yasako. Elle a encore un bas âge et ne peut tout comprendre, c'est le personnage qui se trouve toujours la ou il ne faut pas. Comme Yasako, ses cyber lunettes lui permet de voir Densuke le cyber chien. Un personnage qui a un rôle important dans l'anime et que j'ai apprécié malgré le fait que ce soit une enfant.
Vient Densuke le cyber chien. Il a le rôle le plus important de l'anime mais je ne dirai rien de plus. Très protecteur envers Yasako. Il est juste dit au début qu'il a été donné à Yasako par son grand père. Il est craintif mais n'hésite pas à protéger sa maitresse. Surement le personnage qui m'a donné envie de continuer.
Il y'a d'autres personnages importants, Haraken et son mystérieux passé et sa tante, Megabaa la grand mère de Yasako qui est la fondatrice de l'agence ou va être impliqué Yasako.
Dennou Coil possède un grand nombre de personnages plus ou moins utile. Ils ont plus ou moins un côté attachants et ont le mérite d'avoir à eux même leurs propre personnalité.
Il y'a même au niveau personnages, les anti-virus, Satcchi et les Kyuu-chan sont des anti-virus qui effacent le cyber espace et s'en prend à tout le cyber, cyber canne a pêche...
Il ne sont pas intelligent (comme dirait Fumie) mais pourtant leurs intérêt n'est pas inutile et vont beaucoup servir ainsi que les serviteur d'Isako, les Mojo, se sont des petites boule de poiles cybernétiques et Oyaji, un être plutôt bizarre qui est le serviteur de Fumie, justement on regrettera que celui ci ne soit pas trop utile.

Côté scénario, si la première partie d'une dizaine d'épisodes nous présente les personnages, l'univers, les idées et qu'elle nous apporte quelques indices pour la suite du scénario mais quand même avec des épisodes qui se veulent indépendant du scénario, on regrettera que celle ci soit trop longue car soit on accroche directement, soit l'ennuie est présent. Personnellement je ne me suis pas ennuyé, tout ça grâce au 2 l'univers différents. La seconde partie vers l'épisode 12 avec comme précédemment dit quelques indices de la première partie possède un côté scénaristique plus sombre, bien sur tout en reprenant les idées du première partie, elle a même la faire évoluer dans un certains sens (mais je n'en dirai pas plus, ça reviendrai à spoiler). Nous avons en plus de nouveaux éléments qui viennent s'ajouter à chaque épisodes et ce qui renouvelle a chaque fois l'intérêt de l'anime et ça en fait une grande force.
Entre le cyber-espace, la réalité et les Illégal le mariage est parfait, bien sur le tout reste cohérent. On a même le droit à des épisodes poilant (celui de la barbe XD)

Les soundtracks ne sont pas en reste, très bon et apportant un plus à l'animes, j'aimerai bien voir ce qu'il donnent en dehors mais dans l'anime ils ne passent pas inaperçu.

Conclusion:

Dennou Coil est un ovni de la japanimation mais qui se classe parmi les meilleurs pour moi. Grâce à sont univers original et à ses personnages et le scénario, surtout celui de la seconde partie. On doit aussi une grande partie à la réalisation et à l'animation qui est d'une qualité technique de haut niveau et qui ne baisse jamais.

Pour ma part je vous le conseille fortement.

Opening + Preview + Ending:
Prism (プリズム) by Ayako Ikeda / Sora no Kakera (空の欠片; A Fragment of the Sky) by Ayako Ikeda

_________________
Animelist


... MAJIKARU MAJIKARU NAASU
suteki na TOKIMEKI ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://networkanime.wordpress.com/
 
Dennõ Coil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ANIME] Dennou Coil
» Bétises: comment réparer? [Silvia]
» (LOST) "Le train de coils"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doujin-Universe :: Passion :: Manga / Japanimation-
Sauter vers: