AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Opération Ougon Musou Kyoku X en Europe Ici
Derniers sujets
» Salut à tous
Sam 21 Sep 2013 - 7:41 par Faust Walkyria

» Topic du flood
Ven 30 Aoû 2013 - 18:03 par Oxachon

» Créations de Kranochi
Ven 30 Aoû 2013 - 15:53 par Oxachon

» Bonjour, je suis Kranochi !
Dim 17 Fév 2013 - 10:29 par Kranochi

» Mzalbil le marsupio
Jeu 17 Jan 2013 - 23:05 par Envy2

» Mon site sur les jeux doujin
Dim 16 Déc 2012 - 20:54 par Mzalbil

» Reprise musiques de jeux vidéos
Dim 9 Déc 2012 - 21:40 par patouf

» Vos morceaux honteux
Dim 9 Déc 2012 - 21:30 par patouf

» Sengoku Rance
Dim 9 Déc 2012 - 21:26 par patouf

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 Shinobido : la voie du Ninja

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pipasrei
Nain Culte
Nain Culte


Masculin Cancer
Nombre de messages : 4077
Age : 30
Localisation : La Rochelle

Emploi/loisirs : Testeur de jeu vidéo / Caissier

Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Shinobido : la voie du Ninja   Ven 20 Juin 2008 - 9:09

En tant que grand fan de la série des Tenchu, je me devais de jouer à Shinobido : la voie du Ninja. Ce jeu a été créé par les créateurs du premier Tenchu (pour beaucoup, le meilleur), mais aussi par les sympathiques Way of the samurai.



Au vu des critiques que j’ai pu lire sur ce jeu, celui-ci surpasse Tenchu sur de nombreux points, je confirme totalement ces dires.
Le concept de base reste à peu prêt similaire, on doit incarner un ninja, qui pour réaliser ses missions doit se déplacer sans être vu, et abattre ses ennemis par des stealth kills. Par contre, la ou Shinobido se distingue, c’est grâce à son gameplay bien plus nerveux, et sa liberté.


Liberté ?
En effet, à l’instar de Way of the Samurai, les choix que vous effectuerez influenceront en grande partie le jeu, et vos relations avec les chefs.
Il faut savoir qu’il y a 3 chefs dans le jeu, qui vous propose plusieurs missions chacun. Vous pouvez accepter n’importe qu’elle mission, et libre à vous de satisfaire la demande de votre chef ou non.
Par exemple, vous devez escorter un marchand, général… si vous le tuer en dehors d’une bataille, le « game over » n’apparaitra pas, mais vous serez considéré comme un traître. Attendez-vous alors à des représailles (j’y reviendrai).
Une autre mission, peut consister à récupérer un plan d’arme, que vous pouvez récupérer et jeter dans un puits pour que personne ne puisse le récupérer, laisser l’adversaire l’avoir, le conserver pour soi afin d’éviter que les adversaires soient plus puissant, ou alors obéir au ordre.
Notons aussi, que les 3 chefs vous demanderons des ordres contradictoires entre eux. En gros, d’un coté Ichijo vous demande d’apporter le plan à destination, de l’autre Sadame, vous demande de le voler. En fonction, de cela votre cote de popularité va augmenter ou descendre avec les 3 chefs.
Le fait d’apporter un plan, donne des nouvelles techniques et armes à l’adversaire (arc, fusil…).
Certaines actions auront des effets directs sur les adversaires à abattre, par exemple, voler du riz va affamer une partie de la population. Les adversaires en face seront plus mou, donc plus faciles à battre.
Dans certaines missions, on vous demande d’abattre des ours dans la forêt, si vous passez à cotés de cet ordre, attendez vous à retrouver les ours dans la ville entrain de massacrer alliés et ennemi ^^.
Il existe plein de type de mission, Destruction, reconnaissance, Assassinat, Vol, Transport, Escorte, Protection, Chasse, … tous influenceront sur le royaume, le choix est donc très important.
Si vous avez suffisamment affaiblit, l’un des 3 chefs, vous pouvez réaliser des missions pour l’exécuter (à condition de ne pas tomber sur un sosie). Une fois, le chef abattu, vous ne pourrez plus réaliser de mission pour lui naturellement.
Ah oui, j’oubliais, en fonction du taux de confiance d’un chef, vous aurez des objets, gardes, et missions plus importantes à votre disposition. Vous allez recevoir parfois des cadeaux par courrier (mais ses courriers peuvent servir à râler, ou d’autre fonction bien sur).
Le fait de réaliser très bien ses missions attirent naturellement la jalousie des autres ninjas qui vous lanceront des duels.



Le jardin
Dans Shinobido, vous avez à votre disposition d’une cabane et d’un jardin. Malheureusement, pour le héros, il va subir des assauts soit pour l’assassiner ou le cambrioler.
Les raisons de ses assauts peuvent être assez variées, vengeance (en général pour les sauvages), traitrise de votre part qui a attiré les foudres d’un des chefs, rivalité…
Pour défendre votre cabane de ses vols, vous pouvez revoir la disposition de votre jardin à votre guise en posant divers pièges, mais aussi en rajoutant des gardes que vous aurez acheté ou que l’ont vous aurez donné.
Il est important de savoir que l’IA du jeu évolue, et vous devrez donc revoir constamment revoir vos pièges afin de les rendre plus efficace (à moins que vous souhaiter faire le bourrin ^^).
Les ennemis les plus chiants sont les sauvages bien qu’il possède l’IA la plus faible du jeu. Leur but n’est pas vraiment de vous attaquer, mais de vous voler, et parfois, certains arrivent à s’introduire, et filer avec certains de vos biens.
La défaite ou l’abandon, signifie un vol bien plus important.



Le gameplay
Le gameplay est aussi l’une des forces de Shinobido, bien plus complet que sur Tenchu. Tout comme son grand frère, Shinobido possède toute la même panoplie de coup que Tenchu, à savoir, le saut, objet, attaque, ramper, s’accrocher, transporter, les stealth kills…
Mais la, ou Shinobido devient plus intéressant, c’est au niveau de l’interaction avec le décor. En effet, vous pouvez ramasser pas mal d’élément du jeu, pour vous en servir comme arme, ou le lancer sur votre adversaire (bien sur, en étant raisonnable, votre personnage ne va pas non plus soulever un arbre ^^).
Ainsi, vous pouvez saisir des statues, pierre, branche… même ramasser les épées de vos adversaires afin d’avoir 2 sabres.
Autres points intéressant avec le gameplay, c’est que certains partis du décor sont destructibles, ou explosive, et donc en lançant un Shuriken, sur l’objet en question, le décors explosera, ou tombera…
Contrairement, à Tenchu ou la pose du personnage étaient importantes pour les différentes stealth kills, ici, c’est principalement le décor qui jouera ce facteur.
Vous pouvez tuer normalement, en sautant, en attendant suspendu, dans l’eau, derrière une porte, derrière un mur… Goh et Kinu dispose chacun de leur propose panoplie de coup, déjà bien plus nombreuse que celle de Tenchu.
Enfin, le dernier avantage que dispose Shinobido en termes de gameplay, c’est que celui-ci, est bien plus nerveux. Vous pouvez courir super vite, courir sur les murs, se servir du grappin sans forcement viser… Lors des combats, vous pouvez tenter des stealth kills, mais l’ennemi se débattra naturellement, et celui-ci n’hésitera pas à appeler ses congénères pour vous retrouver à face de plus de 10 adversaires devant vous.



L’histoire
Je ne préfère pas trop dévoiler car celle-ci est remplie de surprise, le jeu est divisé en 4 actes.
Le Japon traverse un période de guerre, la province de Utakata est aussi concerné par ce fléau, qui était pourtant une province en paix, grâce à la protection des Asuka. Mais voila, ce clan a été décimé et semble rester peu de survivant.
Goh le corbeau en fait partie, mais celui-ci a perdu la mémoire, à cause d’un sort qui a fait éparpillé sa mémoire à travers 7 cristaux.
Son but est maintenant de les retrouver, mais aussi comprendre les raisons de cette guerre.


Les défauts
Malgré toutes ces panoplies de qualité, le jeu dispose d’un certain nombre de défaut. Tout d’abord, les graphismes sont assez moches d’un point de vue technique, mais je trouve l’esthétisme réussit, même les Tenchu sont plus beau.
Tout comme celui-ci, la caméra peut faire défauts à certains, bien que cela ne m’est pas dérangé du tout au contraire.
L’IA est très très irrégulières, parfois, les adversaires semblent intelligents et efficaces, d’autres fois, ils sont complètement nul (même en hard). Il tape dans le vide, fonce dans le vide ou les pièges, ne vous aperçois pas, ou se donne des coups entre eux… Aussi, l’ennemi arrive à vous voir, alors qu’il est techniquement impossible de nous apercevoir (à moins qu’il voie à travers les murs -__-).
Malgré la liberté, et le nombre infini de mission, le jeu devient aussi répétitif (bien que cela ne me dérange pas). Les missions se ressemblent, et l’on les maitrise très facilement, de plus, le nombre de map n’est pas super conséquente (environ 8 qui sont assez grande), heureusement que l’éditeur de terrain est la pour augmenter la durée de vie du jeu.



Conclusion
La présentation du jeu doit être confuse tant il y a à dire dessus, j’espère ne rien avoir oublié non plus. Il s’agit de l’un de mes jeux préférés, malgré ses nombreux défauts, l’ambiance, et les qualités de celui-ci font de lui un hit incontournable. Les fans de Tenchu ne seront pas déçu, que ce soit pour le scénario qui réserve son lot de surprise, les perso, le gameplay, la liberté, ou l’alchimie, et le jardin.

A noter :
- Certaines morts discrètes de Shinobido version Jap et Eu ne sont pas les mêmes.
- Vous pouvez exporter vos terrains sur la version PSP

Vidéo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doujingame.mygoo.org
 
Shinobido : la voie du Ninja
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus loin possible...
» Ninja Gaiden !
» Kay Guy Gavriel - La voie obscure - La tapisserie de Fionavar T3
» La Voie du sage
» Ou est la voie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doujin-Universe :: Passion :: Jeu vidéo :: Autres Jeux vidéo-
Sauter vers: