AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Opération Ougon Musou Kyoku X en Europe Ici
Derniers sujets
» Salut à tous
Sam 21 Sep 2013 - 7:41 par Faust Walkyria

» Topic du flood
Ven 30 Aoû 2013 - 18:03 par Oxachon

» Créations de Kranochi
Ven 30 Aoû 2013 - 15:53 par Oxachon

» Bonjour, je suis Kranochi !
Dim 17 Fév 2013 - 10:29 par Kranochi

» Mzalbil le marsupio
Jeu 17 Jan 2013 - 23:05 par Envy2

» Mon site sur les jeux doujin
Dim 16 Déc 2012 - 20:54 par Mzalbil

» Reprise musiques de jeux vidéos
Dim 9 Déc 2012 - 21:40 par patouf

» Vos morceaux honteux
Dim 9 Déc 2012 - 21:30 par patouf

» Sengoku Rance
Dim 9 Déc 2012 - 21:26 par patouf

Sujets similaires
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez | 
 

 NieR - La quête d'un père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darkness-S
VIP gameur
VIP gameur
avatar

Masculin Bélier
Nombre de messages : 888
Age : 24
Localisation : Chez moi, dans mon petit appart a mwa tout seul *o*

Emploi/loisirs : étudiant en LEA Anglais/Jap(1ère année) o/////

Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: NieR - La quête d'un père   Mar 24 Jan 2012 - 0:09

(PS : Je reprend mon test de Gamekyo, donc si il y a des trucs bizarre dedans, c'est normal)

Et voila, jeu enfin fini, avec les 4 fins (en ayant fait la deuxième partie que 3 fois au lieu de 4), toutes les armes, 34/41 succès de fait et 98% des quêtes annexes (mais j'arrive pas a trouver la dernière è_é), le tout en mode normal en 40h de jeu.
Et franchement il est juste... Woaw I love you
Explication :


NieR est un jeu de Square-Enix développer par le studio Cavia sortie en 2010. Il est souvent considéré comme la suite spirituel d'un ancien jeu sur PS2 appeller Drakengard (Drag-on Dragon au Japon). En effet, le jeu a quelque similitude dans certain mécanisme du Gameplay (les armes notamment) ainsi que quelque lien niveau histoire, mais ça j'expliquerai plus loin. C'est un action-rpg. Pas particulièrement attendu, le jeu s'annonçait même comme moyen. Et pourtant il a créer la surprise...

Petite précision avant toute chose, il existe deux version du jeu : Gestalt et RepliCant. En fait les deux version sont quasiment identiques au niveau du contenu et de l'histoire. La seule différence vient du personnages principale. Dans la version Gestalt, on incarne un père dans la 40ène qui doit sauver sa fille Yonah (http://img41.imageshack.us/img41/6003/nieronsale1280x1024.jpg), alors que dans la version RepliCant, c'est un jeune adolescent qui doit sauver sa soeur Yonah (http://i41.tinypic.com/o76r2a.png). Cependant la version RepliCant n'est jamais sortie du Japon, et est only PS3. Seul la version Gestalt est sortie dans nos contrée, sur les 2 support HD (et uniquement sur 360 au japon). Ce test parlera donc de cette version (et puis perso, je préfère le père au frère ^^").


L'histoire :

Le jeu débute dans les ruines d'une ville pendant l'été 2049 (et bizarrement il neige). Un homme est se réfugie dans les ruines d'un batiment, armée, semblant attendre quelqu'un... ou quelque chose. A ses côtés un livre lui disant que si il veut protégé sa fille, il doit faire un pacte avec lui. Tout ce que demande le livre en échange, c'est sont âme. Mais l'homme désire d'ignorer le livre, quand soudain arrive des créatures, les ombres. L'homme arrive a les repousser temporairement, avant d'aller voir la personne qu'il protège : Yonah, sa fille. Cette dernière semble malade, mais essaye de ne pas causé de soucis a sont père. Après avoir aperçu près de sa fille le même livre que tout a l'heure, sont père la met en garde de ne surtout pas toucher a ce livre. C'est a ce moment là que les ombres reviennent. Mais cette fois ci, le père n'arrive pas a les repousser et le seul moyen qu'il a de sauver sa fille... est de conclure un pacte avec le livre.
Armée de mystérieux pouvoir, il arrive enfin a repousser les ombres. Cependant, alors qu'il retourne voir sa fille, il se rend compte qu'elle est encore plus malade et que des étranges runes apparaissent sur sont corps...et que le livre est encore une fois pas loin d'elle ...

1312 ans plus tard...
Le monde est au bord de la destruction. Une mystérieuse maladie, la nécrose runique, a ravagé la population, obligeant les quelques humains encore vivant à vivre comme au moyen-age, perdant tout savoir sur les anciennes technologies et se référant aux anciens humains, ceux qui pouvait utiliser tout cette technologie comme étant les "anciens". De plus, comme si tout n'etait déja pas assez catastrophiques, les humains et les animaux sont régulièrement attaqué par les ombres, de mystérieuses créatures.
Nier (nom original, mais il est possible de le changer) est un homme dont la fille Yonah est atteinte de nécrose runique. C'est pour pouvoir trouver un remède et la sauvée qu'il décide de faire des quêtes que lui confie les habitants de sont village afin de recueillir des informations. C'est dans ce contexte qu'il fera la rencontre de Weiss, un vieux grimoire parlant a moitié amnésique, qui va décidé de l'aider dans sa quête... Ils seront rejoins un peu plus tard par Kainé, une jeune femme possédant une ombres dans sont corps, ainsi que Emile, un jeune garçon dont les yeux peuvent transformer n'importe qui en pierre...
Cependant, ils ne se doutaient pas de tout ce qu'ils allaient découvrir... ainsi que de tout les sacrifices qu'ils auront a faire...

Et voila pour l'histoire. Je donnerais une critique plus tard pour elle par contre. Ce serait dommage d'en parler maintenant. Comme ont le dit si bien, autant garder le meilleurs pour la fin ^^.


Graphismes :

Commençons par le principale défaut du jeu : les graphismes. Autant être direct, le jeu est loin d'être un bijou. Les textures sont digne d'une console non HD, c'est vide, mais alors vraiment vide, et il y a parfois de très gros défaut graphiques.
Mais personnellement, je n'ai pas non plus trouver le jeu moche. Ainsi j'ai trouver la modélisation et l'animation des personnages très bien foutu, et des expressions faciales vraiment très très bonne. Et même si techniquement c'est pas super super, artistiquement je l'ai trouver tellement bien foutu, avec des zones assez varié, que au final c'etait loin d'etre moche. Et puis le chara design et le chara monster est juste de toute beauté. En plus c'est parfaitement fluide, même quand ont a des dizaine d'ennemis a l'écrans. Par contre autant prévenir que le jeu est sanglant, très très sanglant, sans être vraiment gore.
Non, ce qui m'aura le plus dérangé niveau graphismes, c'est que certaine zone sont vraiment vide et que le décort des zones se répète pas mal.
Et puis, ce n'est clairement pas là que se situe l'interet du soft ^^


Gameplay :

NieR est un action-rpg assez classique. On parcourt le monde en faisant des quêtes annexes ou principale et on zigouille du monstre sans modération. Le système de combat est simple : on a une touche pour attaquer, une pour faire une sorte de coup puissant, et une pour sauter. On a aussi 4 touches paramétrables (celles au dessus de la manettes : R1 R2 L1 L2 pour la PS3 et Rb Rt Lb Lt pour la 360) ou on assigne les sorts ainsi que la touche pour se défendre et celle pour esquiver. C'est pas très original, mais ça a le mérite de remplir sont rôle ^^ D'ailleurs les combats sont particulièrement dynamique, surtout contre les boss. D'ailleurs, une petite idée sympa lors des boss : lorsque le boss n'a plus de PV (ou lorsqu'on qu'on lui a enlever un certain nombre de PV) une sorte d'horloge apparait, et il faut la détruire avant qu'elle qu'elle fasse un tour complet, sinon le boss récupère pas mal de PV.
Autres petites originalité, qui ne touche pas que les boss : les ennemis vous enverrons des sortes de boules de magie que vous devrez évité. Si ça peut paraitre banal comme ça, dans le jeu ça a le mérite de faire penser un peu aux shoot them up/danmaku, ce qui est assez sympa.
Sinon bah c'est classique, ont visite des donjons pour faire avancé l'histoire, et ont obtient des quêtes annexes en parlant aux PNG. Ces quêtes ne sont pas particulièrement originales (c'est du genre aller me chercher tel objet, tuer moi tel ennemis) ce qui peut les rendres ennuyeuses au premier abord. Cependant on se rend très vite compte qu'elles ont quand même le mérite d'etre extrêmement bien écrite, et de dévelloppé une peu plus l'histoire du jeu. Et franchement rien que pour ça je les ai presque toutes faites.
Sinon que dire d'autre? Bah que il existe une bonne trentaines d'armes différentes dans le jeu répartie en 3 catégorie : les armes a une main, qui sont assez rapide mais peu puissante, les armes a deux mains, très puissantes mais extrêmement lentes, et les armes d'hastes (les lances) qui ont un bon compromis entre puissances et vitesses mais qui ne peuvent attaquer que devant soit. On peut en allant a un endroit augmenter le niveau de ses armes (jusqu'au niveau 4). Il faut pour cela certain objet ainsi que 1000Gils par armes et par niveau.
Il y a aussi les qualificatifs, des sortes de "mots" que l'ont trouve en tuant les ennemis et qui permettent, une fois appliquer sur des armes ou des magie, de donner certain effet, tel que experience + 30% ou attaque +15%. On peut en appliquer 2 par armes/magie.

bah voila, je crois qu'on a fait le tour du gameplay. Niveau défaut, ont pourrais lui reprocher le manque de visée pour les ennemis, un caméra parfois moyenne, des mini jeux de pèche ou d'agriculture assez moyen, ou bien une trop grande facilité vers la fin du jeu en mode normal. Mais bon rien de bien grave...

En conclusion? Du classique certes, mais qui remplit bien sont rôle.


Durée de vie :

Niveau durée de vie, le jeu peut etre court comme très long.
Déjà il faut savoir deux choses :
-Premièrement, le jeu est divisé en 2 partie séparé par un assez gros rebondissement
-Deuxièmement il y a 4 fins différentes et toutes très importantes dans le jeu, et pour les débloquer, il faudra terminer la 2ème partie du jeu au moins 3 fois.

Ainsi, ont peut très bien finir le jeu une première fois en une 20ène d'heure sans faire toute les quêtes annexes (d'ailleurs a ce propos, je tient quand même a précisé que les quêtes annexes dispo dans la première moitié du jeu disparaissent dans la deuxième moitié, donc si vous comptez finir le jeu avec 100% des quêtes, faites attentions). Ensuite pour débloquer les autres fins, il faudra recommencer la seconde partie du jeu(car oui, on ne reprend pas au début du jeu) au moins 2 fois pour la fin B et C. Pour la fin D, on peut l'obtenir sans recommencer la deuxième partie si ont ramasse toutes les armes avant la fin C (un choix nous est alors proposé). Faites quand même attention car il convient quand même de voir la fin C(choix 1) avant la D(choix 2). Il faut également savoir que pour une certaine raison scénariste, toute vos sauvegarde du jeu, même celle non terminer, seront effacé pendant la 4ème fin. Bien que l'ont vous préviennes avant, il est quand même conseiller de penser a se faire une copie de ses sauvegardes sur un autres support (comme une clé USB) afin de ne pas tout perdre.

Si certain préfèrerons regarder les 3 autres fins sur Youtube, il est quand même indispensables d'aller débloquer la fin B, car de nombreuses scènes sont rajouté, ainsi qu'un autre truc que je vous laisse découvrir. Et autant dire que ça change carrément toute notre vision du jeu! Donc en gros, faites jusqu'a la fin B au moins et ne passer aucune cinématique, car elle auront plusieurs changement.
Pour la fin C et D, vous pouvez les regarder sur youtube sans problèmes car il n'y a aucun rajout dans le jeu et seul la fin sera différentes d'avant. Il y aura juste un boss en plus a battre a la fin, mais je vous laisse découvrir...

Si vous comptez faire comme moi et débloquer les 4 fins, comptez entre 5 et 10 heures pour la fin B sans chercher a faire toutes les quêtes, et environs 3-5heures pour la fin C en passant les cinématiques, peut etre un peu plus pour rechercher toutes les armes. Et pour la fin D, sachant que si vous avez toutes les armes il vous faudra juste refaire le dernier donjon, et bien compté une petite heure :)

Finalement, la durée du jeu est de 25-30 heures pour finir le jeu 2 fois, et 35-40 heures pour avoir toutes les fins, plus 40 heures si vous essayer de vous faire toutes les quêtes. Et si vous comptez faire tout les succès, sachant que certain sont assez chiant, compté entre 50 et 70 heures.
Une durée de vie pas super longue donc, mais bon, ça suffit bien au jeu ^^


Bande son :

Sérieusement, je vais éviter de pas faire un paragraphe trop long ou trop chargé pour cette catégorie. Mais autant dire que ça va être très dur....
Pourquoi? Mais la raison est évidente voyons ! NieR a pour moi l'une des meilleurs OST de tout les temps ! Et encore, je suis même tenter de dire que c'est peut etre mon OST préféré ! Et pourtant, la première fois que je l'ai écouté, je n'ai pas super bien accroché. Certe je trouvais certain morceaux magnifique, mais d'autre me laissait plus ou moins indifférent. Mais ça c'etait au début. Je me suis mis ensuite a de plus en plus l'apprécié, jusqu'a en devenir une de mes OST préféré. Puis j'ai jouer au jeu, et là mon avis s'est encore améliorer.
Keiichi Okabe signe ici une oeuvre d'art musicale. Toutes, je dis bien TOUTES les musiques sont magnifiques. Alors certes il y en a qui sont meilleurs que les autres, mais franchement, il n'y a aucune mauvaise musique (sauf les remix du DLC, mais là c'est une autre histoire). Je crois que de toute l'OST il n'y en a qu'une que je n'ai pas trop aimé, et encore, on ne l'entend quasi jamais.

Bref, je reprend les pistes que j'avais mise sur un ancien article, ainsi que quelques autres que je n'avais pas mises, afin de vous faire comprendre pourquoi je trouve cette OST aussi exceptionnelle :
Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Spoiler:
 

et mes deux préférés :
La musique de l'intro et du boss de fin, qui est juste... Epic... I love you :

Spoiler:
 
Version MusicBox
Spoiler:
 

Et m'a préféré. Je dirais juste que c'est peut etre pour moi l'un des meilleurs thème de combat contre un boss dans un jeu :
Spoiler:
 

Je... je reste sans voix devant cette musique, ya pas de mots pour la décrire, elle est juste....I love youI love youI love you

Bref voila, maintenant vous êtes obliger d'acheter l'ost, vous avez pas le choix Cool

Sinon pour le reste de la bande son, c'est du tout bon aussi, les bruitages sont assez bien foutu, et on a peut etre un des meilleurs doublages anglais dans un jeu. Mention spéciale pour la voix de Weiss et celle de Kainé.


Scénario :

L'autre point fort du jeu. Déjà on commence fort avec une prologue particulièrement bizarre. Mais ce n'est rien comparé au reste du jeu. L'univers de NieR est sombre et post apocalyptique, et on le ressent bien. L'ambiance est assez glauque, et bien qu'on y retrouve un peu d'humour, notamment avec notre bande de héros qui ont toujours le mots pour faire rire, le tout reste assez triste. La mort est omniprésente, et le tragédie qui s'abat sur notre héros est assez troublante. Si dans la première moitié du jeu tout n'est pas si triste, ce n'est clairement pas le cas a partir de la fin de la première moitié, et plus précisément a partir de la deuxième moitié, où tout devient de plus en plus critique, jusqu'a un dernier donjon et une fin juste énorme et bourré de rebondissement et de question.
Et encore, je ne parle que de la première fois que l'ont fait cette seconde partie, car quand on la recommence une deuxième fois, avec des cinématiques et des dialogues rajouté, autant dire que la il faut carrément préparé le paquet de Kleenex si on est sensible, car le jeu arrive a nous prendre au trippe et a nous faire ressentir pleins d'émotions. Pire, il va même jusqu'a nous faire limite ressentir coupable de nos action(je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler). Le jeu est même particulièrement malsain par moment (je pense notamment dans la deuxième moitié du jeu, quand on retourne au village de L'Aire et a la Montagne des Robots : peut etre 2 des pires moments que j'ai vu dans un jeu (surtout à l'Aire où je m'attendait vraiment pas a ce qu'il allait se passer, et où du coup je me sentait vraiment mal a l'aise a la fin...)
Et encore, j'ai dit que certain passage dans le jeu était juste culte ?
Et je ne vous parle même pas des dialogues, particulièrement bien choisie(d'ailleurs autant dire que le jeu ne mache pas ses mots niveau insultes, surtout avec Kainé =p)
M'enfin je vous laisse découvrir, mais vraiment c'est juste du tout bon. NieR est peut etre un des jeux les plus triste qu'il m'ait été donné de faire, et franchement, rien que pour ça, je vénère le scénario de ce jeu.
On a ainsi un scénario assez complexe et une ambiance parfaitement maitrisé. On regrettera juste que certain passage, bien que très réussi, semble quand même un peu expédié. On regrettera également pas mal de zone d'ombres, même après avoir vu les 4 fins.
D'ailleurs a propos de ces fins : si la premières peut sembler assez confuse, les 3 autres fins sont juste excellentes. Je dois tout de même avouer avoir été pas mal déçu par la 4ème, qui sans être mauvaise, ma sembler quand même bien courte.
Mais bon croyez moi, ce n'est pas ces quelques petits défauts qui empêcherons le scénario de NieR d'être excellent, car ce n'est pas tout les jours que un jeu nous propose une histoire aussi bien conté et aussi émouvante, le tout avec une ambiance un univers aussi unique.

Bref, je pourrais m'étendre des heures dessus, mais tout ce que je dirais, c'est qu'on a affaire ici a un scénario haletant et completement maitrisé, ce qui est hélas de nos jour bien trop rare.


Sinon un petit HS pendant que j'y pense. Je parlais plus tot de lien entre Drakengard et NieR. Si il n'est pas necessaire d'avoir fait Drakengard pour comprendre l'histoire de NieR, cela permet tout de même de comprendre certaine chose. Je vais essayer de vous les expliquer car ce n'est pas dit directement dans le jeu (plus suggéré qu'autre chose). Bien sur, si vous n'avez jamais terminer Drakengard, je vous déconseille de lire ce qui suit, sous risque de vous faire spoiler.

Ainsi NieR est lié a la fin E de Drakengard. N'ayant pas vu cette fin, je vais essayer d'expliquer par rapport a ce que j'ai lu sur le net, donc si il y a des erreurs, désolé.
En fait le lien se situe au niveau de l'état du monde et de la nécrose runique. Dans la dernière fin de Drakengard, le héros combat avec sont dragon le boss de fin dans notre monde. Cependant le dragon se retrouve blesser, et c'est en tombant du ciel qu'il va ravagé une partie du monde (enfin je crois). Quand a la Nécrose Runique, c'est une maladie qui est du au sang du Dragon.
Bref il me semble que ça s'arrete là pour les liens avec Drakengard ^^"


Conclusion :

Personnellement, la première fois que j'ai entendu parler de ce jeu, il ne me faisait pas envie. Pire même, avec ses airs de Beat Them All, je pensait même que le jeu allais être completement raté et devenir une bouse. Puis le jeu est sortie, et les test ont suivi, et ces derniers, ainsi que l'opening, l'ost et l'univers du jeu, m'ont donner envie de me le tester. Et après avoir pu l'essayer une première fois, puis une deuxième (en ayant cette fois ci quasiment fait toutes la première moitié du jeu) je n'avais qu'un objectif : me le procurer, chose que j'ai fait depuis Noël dernier.

Et finalement que dire sur ce jeu ? Et bien c'est très simple : malgré ses quelques défaut, NieR est un véritable chef-d'oeuvre. Les graphismes sont certes moyen et le gameplay assez classique, il n'en reste pas moins incontournable, et il est certainement le meilleurs RPG de cette gen avec Xenoblade.

Certain aimeront, voir adorerons, d'autre détesterons, mais pour moi le choix a vite été fait : NieR fait partie de mes jeux préféré en haut du podium avec Okami et les Xeno. En fait, c'est limite si je ne l'ai pas préféré aux Xeno, qui est pourtant la saga de jeux vidéo que je vénère le plus (et l'une de mes 3 saga préféré tout support(JV, manga, livre, TV, etc) confondu). C'est dire a qu'elle point je l'ai adoré.
Cependant bizarrement, je ne voudrait pas d'une suite. Je trouve que même si il reste des zones d'ombres, parfois assez importante, la fin du jeu ne donne pas de lieu a une suite. Et franchement, le jeu se suffit a lui même. Cependant je ne serait pas contre un artbook explicatif qui lève le voile sur les zone d'ombre ^^
Bref un jeu a faire absolument.

Les plus :
-Un univers énorme
-Une ambiance unique
-Un jeu bourré d'émotion
-Des dialogues excellent
-Une histoire maitrisé et bourré de rebondissement et de passages cultes
-Un donjon finale épique
-Un gameplay classique mais efficace
-Une OST magnifique
-Un Chara Design de grande qualité
-Un doublage US particulièrement réussi
-Kainé et Weiss
-Des quêtes annexes extrêmement bien écrite
-Des boss imposants
-Les fins
-Artistiquement très réussi...

Les Moins :
-...mais techniquement assez faible
-C'est vide par moment
-Pas de lock pour les combats
-Des armes parfois abusé niveau puissance
-Un système de forge peu interessant
-Des alliés assez inutile au niveau du gameplay
-Être obligé de finir le jeu au moins 3 fois pour débloquer toute les fins, ce qui ne plaira pas a tout le monde
-Une durée de vie finalement assez courte en ligne droite
-Devient beaucoup trop facile sur la fin en mode normal
-Aucun nouveau village ou donjon lors de la deuxième moitié du jeu (a par le donjon final)
-Des zones d'ombres dans le scénario

Et voila, j'oublie certainement des choses, mais bon, je me contenterai de ça...


Ah et honte a moi, j'ai oublier les deux magnifiques openings u_u :
Gestalt :


RepliCant :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pipasrei
Nain Culte
Nain Culte
avatar

Masculin Cancer
Nombre de messages : 4077
Age : 31
Localisation : La Rochelle

Emploi/loisirs : Testeur de jeu vidéo / Caissier

Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: NieR - La quête d'un père   Mer 25 Jan 2012 - 9:01

Best game ever. Nier est également l'un de mes titres préférés (clairement dans mon top 5). Pourtant, j'ai failli ne pas le prendre à cause de la politique foireuse de Square Enix a faire interdire les vidéo autour du jeu.
Mais quand j'ai entendu l'OST, cette OST miam, un pur bijou (grandma, blu bird) (on retrouve bien la patte de l'artiste sur certains morceaux de tekken). Le doublage US comme tu le dis est vraiment excellent (certainement le meilleur que j'ai pu entendre sur un jeu).
Bref, sans l'ambiance sonore le titre aurait perdu un grand intérêt.

Pareil, je préfére contrôler le père que le frangin, mais je me prendrai certainement la version jap pour découvrir le doublage jap par curiosité.

Le scénario est aussi très prenant. Même si on a pas des perso aussi tarés que dans Drakengard, ils sont très attachants.

Bref, dommage que le titre n'est pas été assez soutenu par Square Enix, et que ce titre s'avère être le dernier du studio. Pourtant, quand on regarde certaines enquêtes le titre a était apprécié (beaucoup lui plaçant une place culte).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doujingame.mygoo.org
Sagara02
Pro gameur
Pro gameur
avatar

Nombre de messages : 104
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: Re: NieR - La quête d'un père   Mer 25 Jan 2012 - 10:12

Bon voila, tu m'as donné envie de jouer à ce jeu grâce à la musique The Dark Colossus destroys all ( en plus, le titre se casse pas trop le cul, mais bon, comme c'est badass comme musique xD )

Puis, les tests m'ont l'air positifs.

Sinon, j'ai cru lire que NieR Replicant serait plus "beau", ce qui me tenterait alors de l'attendre pour y jouer, mais est-ce vrai ?

Et j'ajouterai que ... The Dark Colossus destroys All, j'la répète en boucle maintenant xD
Ca me donne vraiment l'impression d'être dans LE combat final. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness-S
VIP gameur
VIP gameur
avatar

Masculin Bélier
Nombre de messages : 888
Age : 24
Localisation : Chez moi, dans mon petit appart a mwa tout seul *o*

Emploi/loisirs : étudiant en LEA Anglais/Jap(1ère année) o/////

Date d'inscription : 24/02/2009

MessageSujet: Re: NieR - La quête d'un père   Mer 25 Jan 2012 - 17:06

Oui c'est vraiment dommage que SE ne l'ait pas soutenu effectivement, surtout que ressent vraiment une grande ambition derriere ce titre je trouve. M'fin vraiment dommage
Et je suis d'accort, le jeu n'aurais pas été le même sans sont ambiance sonore ^^

Sagara--> En fait non, RepliCant n'est pas plus beau, c'est surtout que beaucoup préfère le héros a celui de Gestalt x)
Mais sinon oui, The Dark Colossus Destroys All bah... elle est destroy all cette musique Cool (par contre c'est pas celle du boss final x) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NieR - La quête d'un père   

Revenir en haut Aller en bas
 
NieR - La quête d'un père
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shahrukh parle de son père
» Collection de Père Noël de Gary!
» Un fils à la recherche de son père
» Hommage à Henri, mon grand-père maternel
» cherche Père Noël sur ski...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Doujin-Universe :: Passion :: Jeu vidéo :: RPG-
Sauter vers: